Ana MouslimounConnexion

Forum Francophone Musulman


Partagez

descriptionQui etait Shehrazad?

more_horiz

Il était une fois un puissant sultan qui s’appelait Schahriar et
qui régnait sur tout l’Orient. Il ne fallait surtout pas
le contredire, sinon il pouvait entrer dans une colère
noire.
Un jour, il apprit qu’il était invité par un autre
sultan. Le lendemain, il partit avec un millier
d’hommes pour aller à son palais.
Vers minuit, ils firent une pause au milieu
du désert et dans sa tente Schahriar entendit
deux gardes dire que Dinah, sa femme,
devait être contente qu’il soit parti.
Sur ces paroles, le sultan, dans tous ses états, retourna seul à son palais
pour en avoir le coeur net.
Pourquoi sa femme serait-elle contente ?
Quand il y arriva, il rentra par surprise dans sa chambre et découvrit
Dinah, sa femme, en train de dormir avec un esclave.
Le sultan leur trancha la gorge et fit la même chose aux autres personnes
présentes dans le palais cette nuit-là.
Il décida alors d’instaurer une nouvelle loi : chaque jour il se
marierait avec une femme, et chaque matin, après la nuit de noces,
cette femme serait tuée. Ainsi on ne pourrait plus jamais le trahir.
Depuis ce jour, tous les pères cachèrent ou défigurèrent leur fille
pour qu’elles ne soient pas choisies par Schahriar.
Les mois passèrent, et un jour, la fille du Vizir, la belle
Shéhérazade dit à son père qu’elle voulait épouser le sultan
Schahriar. Son père n’était pas du tout d’accord, il lui
dit qu’elle mourrait si elle faisait cela. C’était la loi.
Mais Shéhérazade avait un plan et son père finit
par la laisser aller en pleurant.
Le soir des noces entre Schahriar et
Shéhérazade, la ville entière pleura et pria.
Vers minuit, Shéhérazade demanda une faveur à son nouveau
mari. Le sultan accepta. Cette faveur était simplement de lui raconter
une histoire. Shéhérazade parla toute la nuit et au petit matin elle
s’arrêta au moment où le sultan voulait connaître la suite.
Alors Shéhérazade lui dit : «
Si vous voulez connaître la suite,
il faudra m’accorder encore vingt-quatre heures avant de me livrer
au bourreau
».
Puisque Schahriar voulait connaître la fin de l’histoire, il lui
accorda encore une journée. Puis Shéhérazade fit la même chose
la nuit suivante, elle s’arrêta au moment le plus intéressant de son
récit...et la nuit suivante encore, ceci pendant mille et une nuits.
Le lendemain de la mille et unième nuit, le sultan était tellement
amoureux d’elle qu’il décida de ne pas la tuer et de vivre éternellement
à ses côtés.
Ainsi se termine l’histoire de Shéhérazade.

descriptionRe: SHAHRAZAD

more_horiz
Bien entendu aussi frele que Shehrazade paraissait...cette jeune femme etait redoutable...elle arriva a attacher son epoux a elle par ses contes qu'elle lui racontait chaque nuit et dont elle prenait soin de ne jamais terminer que dans les nuits d'apres..elle raconta ainsi des histoires durant 1000 et une nuit.




Dernière édition par Nada le Mer 02 Mar 2016, 23:09, édité 1 fois

descriptionRe: SHAHRAZAD

more_horiz
Le sultan devint epris par son jeune epouse et le temps fit ses miracles... Smile Et soudain il s'apercut qu'il ne pouvait plus jamais vivre sans elle....Le femme Shehrazade sauva ainsi La Femme...

Une version a peu pres similaire est copie en europe dans Henry The Eighth...le roi qui tuait ses epouses....une chaque nuit..






SarahNarimane Smile

descriptionRe: SHAHRAZAD

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum