SALAM


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

La racine de la piété

Voici une sentence du Cheikh Chaqiq Balkhi.

"Celui sur qui tombe un arrêt du destin doit montrer de la résignation. Quiconque, dans les épreuves, se désespère et pleure fait comme s'il se saisissait d'une javeline pour combattre contre le Seigneur très haut." Il disait encore: "La racine de la piété est la crainte du Seigneur très haut et l'abstention de tout ce qui est défendu. La perte des hommes tient à trois causes: l'une est qu'ils commettent le péché et qu'ils se bercent de l'espoir de faire pénitence plus tard; l'autre, qu'ils ne se pressent pas de faire pénitence, parce qu'ils se flattent de vivre longtemps; la troisième enfin est que beaucoup de gens, sous prétexte que la miséricorde du Seigneur très haut est immense, meurent sans avoir fait pénitence, après avoir passé leurs jours dans l'insouciance. Le Seigneur très haut, au moment de la mort, redouble l'intensité de la vie chez ceux de ses serviteurs qui l'ont servi fidèlement, tandis qu'il rend semblables à des morts, même pendant leur vie, les mauvais serviteurs adonnés au péché." "Ce que je préfère à tout, disait-il, c'est de recevoir un hôte chez moi, parce que, tandis qu'il ne fait que manger la ration qui lui a été attribuée par la destinée, moi je participe à la récompense promise à ceux qui font aumône de leur avoir."

__________________